CONCOURS DE MACHINES BRUNIQUEL 2018

CDM 2018 - Epreuve longue - Photo grimpette.cc

 
 

3e édition et nouveau thème : Le VTT

Après 2 années dédiées à la randonneuse légère, le concours de machine a proposé un dépoussiérage complet de la pratique avec des innovations et des conceptions en marge des productions industrielles. De quoi ravir les passionnés et convertir de nouveaux adeptes aux réalisations artisanales. Cependant les pratiques se sont diversifiées avec le temps, on parle de nos jours, de vélotaf', bikepacking, gravel, fixie, monstercross, fatbike, etc. Des nouvelles pratiques en vogue sur des bicyclettes pas toujours adaptées, ce sont des sujets parfaits pour un concours de machine riche en innovations.

Le thème pour 2018 est l'aventure tous terrains avec le matériel nécessaire à l'autonomie et au bivouac hors des sentiers battus. L'occasion rêvée pour les cadreurs de répondre à deux questions. Comment transporter du matériel de bivouac sans entraver les performances et comment s'aventurer n'importe où avec confiance? Sans doute un éco à la French Divide née en 2016 et qui traverse la France par les chemins. Une pratique exigeante car elle nécessite la fiabilité sans failles du matériel, l'autonomie du cycliste dans les endroits les plus reculés, le tout avec une machine étudiée pour relevé le défi.

Le concours de machines s'est établit dans le château de Bruniquel (82 - Tarn et Garonne) du 14 au 17 juin 2018. C'est dans les paysages exceptionnels d'un des plus beaux villages de France que les artisans ont relevé les défis du cahier des charges 2018.

Un thème basé sur le plan B

“B.//roads”, comme Plan B, routes secon- daires, alternatives... On en connaît le début mais jamais la n, et il faut être prêt.e à tout type de passage !

Le cahier des charges demandait d’imaginer et de réaliser une monture intégrant dès sa conception l’ensemble des matériels constitutifs d’une baroudeuse de grands chemins : portage du camp (abri et couchage, vêtements de rechange, de pluie, thermique du soir), alimentation et cuisson, hydratation, production électrique : éclairage roulant ET statique, rechargement matériel électrique, électronique, tracé et localisation, outillage, entretien, dépannage.

Cette (B)icyclette (B)aroudeuse de (B)ivouac pour (B)roads donc prête à vous embarquer pour l’aventure à tout instant. Pas de rajouts de dernière minute, mais un vélo intégralement conçu par une seule et même per- sonne ou sa petite équipe de mise au point. Le plus compact et léger possible, pour ne pas nuire à une vrai pratique du tout terrain, parfois “engagé”, enduro même dans certaines parties techniques !

Et si vous n’avez pas idée de ce à quoi correspond ce type de vélo et de pratique, nous vous invitons à lire les articles de la French Divide dans le magazine 200 - le vélo autrement n°14 ou 18.

Epreuves

Le concours présentait 2 épreuves afin de vérifier que toutes les contraintes du cahier des charges étaient respectées :

  • Jour 1 : 100 km sur chemins avec portage du vélo notamment lors du passage de rivières. Arrivée dans un bivouac pour une nuit en autonomie. Pique-nique convivial avec les spectateurs sur la zone de bivouac.

  • Jour 2 : 50 km de chemins avec test de la contenance des 5L d’eau sur le vélo. Arrivée au château

  • Spéciale de nuit autour du château de Bruniquel afin de tester les éclairages.

  • Jour 3 : Etape Bruniquel - Puycelsi pour prendre le petit déjeuner avec les spectateurs du concours dans un des plus beau village de France.

LES PARTICIPANTS

LES RÉSULTATS

1er PRIX et PRIX DU PUBLIC - LA FRAISE - Photo grimpette.cc

2e PRIX - LORIS FIBRE - Photo grimpette.cc

3e PRIX - MENHIR - Photo grimpette.cc

PRIX DU JURY - AIR CYCLES - Photo grimpette.cc